Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 10:31

Patrimoine des ministres ?
La bourgeoisie  nous dirige !
    La publication des déclarations de patrimoine des ministres ne nous
offre pas un outil pour dénoncer les individus concernés. Le constat
 qu'un homme ou une femme se situe du bon côté de l'inégalité sociale ne
peut pas en lui-même fonder un jugement moral sur cette personne. Par
 contre le « /traitement statistique/ » des données de patrimoine fournit
 des enseignements politiques sur les institutions de la cinquième
république.

 Statistiquement -- mais pas de manière absolue, une personne ne se
 réduisant jamais à son statut social -- notre classe sociale
 d'appartenance détermine notre façon de comprendre le monde et par là
 même influence profondément notre positionnement politique. Le
 journal/Le Monde/a publié dans son édition du 17 avril 2013 un graphique
 positionnant les différents ministres par rapport à trois seuils : Le
 patrimoine net moyen des français ; le patrimoine net moyen des 25 % des
 français qui touchent les plus hauts revenus ; le seuil de patrimoine
déclenchant l'ISF.

 Sans surprise, tous les ministres disposent d'un patrimoine significatif
 81 % des ministres disposent d'un patrimoine supérieur au patrimoine
 moyen ; 62 % des ministres font partie des 25 % les plus riches ... Ce
 simple constat est cohérent avec la politique menée par ce gouvernement
 qui évite de prendre des mesures portant atteinte de façon significative
 aux intérêts de la bourgeoise dont est issue une bonne majorité des
 membres du gouvernement.

 Qui n'est pas convaincu que cette situation ait jamais été différente --
 voire pire -- dans aucun gouvernement des différentes républiques qu'a
 connu la France ?

 Le système électoral, de par son fonctionnement même, sélectionne non
seulement des personnes désireuses de participer à l'appareil de
 commandement de la société, mais qui en plus disposent d'une situation
 sociale reconnue. Sans cela, le/la candidat-e potentiel-le ne sera
 jamais sélectionné par un parti de gouvernement ...

 C'est en ce sens qu'il ne suffira jamais d'un toilettage des
 institutions de la société capitaliste, la 6ème république de Mélanchon
 par exemple, pour créer une véritable dynamique démocratique.

 Il ne peut y avoir de véritable démocratie que dans une société d'égales
 et d'égaux, dans laquelle la priorité est de donner la parole à tous et
 à toutes dans des institutions politiques à la base. La coordination et
 la centralisation de ces débats au sein d'une telle société autogérée
 pour lui permettre de s'organiser globalement ne sera pas le fait de
 politiciens professionnels désignés par les partis, mais de délégués
 mandatés et contrôlés par la base. Ainsi ils/elles resteront intégré au
 corps social qui les a élu. Tout le contraire d'une société dirigée par
 une « /élite /» qui gouverne essentiellement en défendant ses propres
 intérêts de caste !

 Jacques Dubart -- AL Agen

images--2-.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 22 - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'Alternative Libertaire 22.
  • Le blog d'Alternative Libertaire 22.
  • : Blog de contre-information et de résistance sociale d'Alternative Libertaire dans les Côtes d'Armor.
  • Contact

Recherche

Archives